Fabrication du champagne, étape par étape

Classé dans : Champagne | 0

Une fabrication du champagne complexe

Pour un champagne de qualité, il faut une fabrication du champagne qui se fait tout au long de l’année de janvier à décembre. Chaque champagne est différent car chaque vigneron est différent.

En tant que récoltant, nous travaillons toute l’année dans nos vignes et nos caves pour vous proposer un bon champagne de qualité. Nous allons vous expliquer toutes les étapes de la fabrication du champagne en passant par tous les mois de l’année.

JANVIER

vignes en hiver fabrication du champagne

Le Janvier est un mois tranquille pour les vignerons après cette forte période de fête, nous gardons les bouteilles en cave pour surveiller leur vieillissement. Nous ne pouvons pas tailler les vignes car la température étant trop basse, la taille les abimerait.

C’est aussi l’occasion de préparer les mois à venir, c’est à dire par exemple habiller les bouteilles pour la Saint-Valentin.

FÉVRIER

fabrication du champagne

Le mois de février dans le champagne se caractérise par la taille des vignes qui occupe la plus grande partie du mois. Nous prenons également le temps de préparer les bouteilles au champagnisation, c’est à dire les préparer au processus du dosage et de la mise en place du bouchon de liège pour une fabrication du champagne optimale.

MARS

vignes mars fabrication du champagne

Si le temps a été mauvais en début d’année nous finissons la taille mais en général le mois de mars rime avec apparition des bourgeons et par conséquent liage des vignes. Le liage des vignes est très important pour la fabrication du champagne et permet de contrôler la pousse de la vigne car sans cette étape, la vigne pousserait n’importe comment et cela deviendrait difficile de rentrer dans nos propres vignes.

Nous faisons en sorte de peaufiner et assembler nos vins avant la mise en bouteille en avril.

AVRIL

vignes en avril fabrication du champagne

Après avoir fini le liage des vignes, nous nous axons principalement en cave. Le vin produit grâce aux vendanges de septembre dernier ont fini d’être assemblés et nous devons maintenant ajouter des ferments et la liqueur avant la mise en bouteille afin qu’elles puissent avoir des bulles ! Par la suite nous les mettons en bouteille et on va attendre environ 15 mois avant de le déguster.

MAI

Le mois de mai est synonyme de calme dans les caves. En effet, après toute l’agitation de la mise en bouteille du mois d’avril, les bouteilles se reposent dans leur palette et vieillissent afin de devenir plus goûteux.

Les premiers bourgeons étant très petits, il y a des risques de perdre une partie des futures récoltes lors des premières heures de la journée avec des températures très basses.

Le mois de mai est également le bon moment pour planter de nouvelles vignes, on fait en sorte de respecter la règlementation de l’appellation Champagne, c’est à dire on plante 8000 pieds à l’hectare avec un espacement entre chaque pied défini par l’appellation, de telle sorte de limiter les maladies.

JUIN

fabrication du champagne

En juin, les premières fleurs des vignes apparaissent et la pousse des vignes s’accélère fortement, ce qui est synonyme de bonheur car ces fleurs donneront par la suite des raisins qui seront utilisés pour la fabrication du champagne. La pousse étant rapide, nous devons relever les fils pour maintenir les brins verticaux car sinon nous pourrons vite perdre le contrôle de la pousse et l’accès à la vigne serait plus difficile. Nous surveillons également nos vignes pour prévenir les maladies, notamment le le mildiou et l’oidium que nous traitons dès les premiers signes de ces maladies.

Qui dit juin dit chaleur, nous avons tendance à travailler dans les vignes tôt le matin afin de profiter de la fraicheur matinale avant les grandes chaleurs. Nous passons donc du temps en cave à préparer les commandes lorsque la chaleur est étouffante à l’extérieur. Ce sont également les dernières semaines pour envoyer les commandes de Noël nos importateurs, d’où notre temps de travail en cave.

JUILLET

Fabrication du champagne

En ce mois de juillet, nous palissons les vignes afin d’éviter que les lianes aillent dans tous les sens. Nous tendons les fils de la vigne entre les piquets afin de structurer la vigne. Ensuite fin juillet nous commençons le rognage des brins de vigne, c’est à dire que nous supprimons les pousses sans raisin et nous coupons les feuilles afin de mieux se repérer entre les brins de raisin. Tout ce processus va se continuer jusqu’au début des vendanges.

L’activité en cave est assez calme… sauf pour les visites ! En effet, avec les vacances d’été nous avons plus de visites que le reste de l’année, c’est une occasion de vous présenter nos caves et vous expliquer notre beau métier et la fabrication du champagne. Vous pouvez à travers ce site internet prendre acheter une visite guidée (vignes et/ou caves) pour découvrir notre univers !

AOUT

fabrication du champagne

En août, c’est le calme avant les vendanges. Nous pouvons prendre quelques vacances pour nous ressourcer avant la forte période des vendanges. Nous continuons également de surveiller et prendre soin de nos vignes pour que les vendanges se passent dans la meilleure des conditions. Et pour finir nous faisons le point sur tout notre matériel et sur les bouteilles que nous avons besoin pour les vendanges. Certaines années, les vendanges peuvent commencer fin août.

Nous continuons de vous accueillir dans nos caves et vignes pour une visite guidée effectuée par nos soins.

SEPTEMBRE

fabrication du champagne

Ce mois de septembre est consacrer à une seule chose : les vendanges.

C’est l’étape la plus importante pour la fabrication du champagne, la récolte ! Nous accueillons des vendangeurs qui vont nous aider à récolter le raisin. C’est une période très intense car nous devons récolter le travail d’une année en seulement 15 jours, mais tout le raisin que nous récoltons sera utiliser pour les prochaines bouteilles de champagne.

Nous aimons cette époque de l’année car nous voyons les résultats de notre travail qui aura duré une année, et c’est également l’occasion de faire des rencontres avec les vendangeurs et de partager un moment fort.

OCTOBRE

Après les vendanges nous retirons les pieds de vigne malades, afin de prendre soin de notre exploitation. Nous renouvelons certaines vignes même si elles peuvent vivre très longtemps, parfois il est nécessaire de la renouveler pour le bien de toute l’exploitation et pour une fabrication du champagne optimale.

En cave nous débutons la fermentation alcoolique, puis nous allons affiner les vins avec plusieurs sous-tirages pour avoir un bon rendu, délicieux et délicat.

Le mois d’octobre est également le début d’une course dans les caves car il y a une montée des ventes pour les fêtes de fin d’année.

NOVEMBRE

En ce mois de novembre les vignes commencent à perdre ses feuilles et donc nous pouvons commencer la période de taille pour une bonne fabrication du champagne.

En cave, les préparations de commandes pour les fins d’années sont en hausse et par conséquent c’est l’effervescence en cave. Les 3 activités de ce mois d’octobre sont donc le début de la taille dans les vignes, la préparation des commandes ainsi que le vieillissement des bouteilles qui continuent son cours.

DÉCEMBRE

En cette fin d’année nous continuons la taille de nos vignes même si parfois nous sommes contraint d’arrêter à cause du froid qui pourrait endommager nos vignes si on atteint les -5C°.

En cave nous faisons tout notre possible pour préparer le plus rapidement les commandes pour les fêtes de fin d’année. Nous réalisons également la champagnisation de nos vins grâce au remuage des bouteilles de champagne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.