Mars, le liage tout un art !

Classé dans : Champagne | 0
mars liage de la vigne en champagne

Le Liage de la Vigne en Champagne

En ce beau mois de mars, nous voyons les vignes se réveiller peu à peu et les bourgeons naître, le printemps arrive. Grâce à l’indispensable outil qu’est le sécateur, nous, vignerons, modelons de notre main chaque pied de vigne, dans chaque parcelle pour les préparer à porter les futures grappes.

Après la taille, nous passons au liage des vignes !

Le liage de la vigne consiste à installer au moyen d’une pince spéciale un ou plusieurs fils de fer sur lesquels seront attachés les sarments fructifères. Les bois sont liés différemment selon la taille. Cela consiste à attacher la baguette, le sarment de vigne ou la branche d’arbre sur le fil de fer, au moyen d’un lien. Ce travail prend environ 90h par hectare de vigne et la position que l’on doit adopter peut causer des douleurs au dos. Le lien utilisé peut être de différentes matières. Le liage permet d’éviter au sarments d’être trop soumis au vent, et permet également d’orienter la pousse dans le sens que l’on souhaite.

Avant de commencer le liage, il est important de réparer les fils de fer endommagés sur lesquels les sarments seront attachés. La ficelle utilisée est résistante pour tenir toute une année mais est biodégradable et tombera lorsque nous taillerons les vignes l’an prochain.

Préparation dans les caves

La mise en bouteille étant en avril, nous devons peaufiner nos vins et les assemblages pour être prêts pour cette étape de mise en bouteille. En effet, toutes nos bouteilles profitent d’un long vieillissement de 3 ans dans nos caves à 12°C à l’abri de la lumière avant d’arriver sur vos tables. 

Sélection de nos cuvés

N’hésitez pas à nous suivre sur YouTube, en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.