Certification Viticulture Durable

Classé dans : Champagne | 0

Objectif principal: l’environnement

La viticulture durable en Champagne (VDC) a vue le jour en 2001. C’est l’application des principes du développement durable en viticulture pour la Champagne. Elle vise donc à la protection de l’environnement.

Il s’agit en effet d’une méthode volontaire basée sur notre engagement à résoudre les défis de la filière viticole :

  1. La maitrise des intrants
  2. Protéger le terroir, la biodiversité et le paysage viticole
  3. Mettre en place la gestion responsable de l’eau, des eaux usées, des sous-produits et des déchets
  4. Réduire la dépendance énergétique et l’empreinte carbone

Cette certification a pour objectif de réduire au minimum la pression des pratiques viticoles sur l’environnement.

Depuis mai 2015, les référentiels de viticulture durable champenoise établis par le Comité interprofessionnel des Vins de Champagne (CIVC). Il est reconnus par le ministère de l’Agriculture. Ces référentiels couvre plus de 124 points. Il est en cours de révision actuellement. Au jour d’aujourd’hui plus de 20% des vignobles champenois ont obtenu cette certification.

Donc comme pour toutes certifications environnementale, l’audit de la structure est réalisé par un organisme certificateur agréé indépendant. Il délivre ensuite la certification sous la conditions de respect du cahier des charges.

Conséquences:

L’aménagement du vignoble et des structures d’exploitation sont également des étapes importantes avec des conséquences à long terme.
En viticulture durable, les objectifs sont aussi nombreux :


1 . Préserver les milieux naturels, la qualité des sols et la biodiversité
2 . Prendre en compte et anticiper les aléas naturels (mouvements de terrain, érosion),
3 . Contribuer à valoriser le patrimoine et les paysages de nos vignobles
4 . Permettre la durabilité, le développement en optimisant les défenses naturelles de la vigne.

Cette démarche nous tiens effectivement vraiment à cœur pour offrir à nos produits le meilleur de notre terroir. Aussi, nous devons prendre soins de notre planète. Enfin, nous ne sommes pas propriétaire de nos terres. Nous l’empruntons seulement à nos enfants. Alors, nous devons leurs rendre dans le meilleur état possible.

environnement-Champagne-Claude-PERRARD-respect

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.